Les acteurs de la sécurité au travail

Toutes les entreprises ont des obligations envers leurs employés. C’est le code de travail qui exige à l’employeur d’assurer la sécurité, la santé et la protection de leurs employés contre les risques professionnels qu’ils peuvent encourir. Pour cela, il est indispensable de connaitre qui sont les acteurs de la sécurité au travail.

C’est quoi la sécurité au travail

Chaque employeur a le devoir et l’obligation d’assurer la sécurité physique, mais aussi la santé mentale de ses employés. Le terme « sécurité au travail » a vu le jour après constatation que les activités professionnelles dans une entreprise donnée pourraient mettre en danger la sécurité physique et mentale d’un employé. Ainsi, l’entreprise doit établir de nouvelles mesures propres à son secteur d’activités. L’entreprise doit aussi afficher obligatoirement les réglementations et les disciplines en se conformant au Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP). Le droit de travail prône la protection des salariés contre toute atteinte à son bien-être physique et mental. Des comités sont élus à cet effet quel que soit la taille de l’entreprise tels que le CHSCT.

Les acteurs principaux de la sécurité au travail

Il existe différentes instances représentatives pour traiter les éventuels risques professionnels ainsi que les problèmes touchant la santé, les conditions de travail mais aussi la sécurité au travail. Pour les entreprises affichant un effectif de plus de cinquante salariés, c’est le CHSCT ou Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail qui contribue et veille à la sécurité des salariés au travail. Ce comité constitué des représentants du personnel et de l’employeur fait un suivi sur l’application des mesures et des règles relatives à la protection des salariés, une analyse sur les risques encourus et propose des solutions en cas de danger. Il intervient pour la sécurité des travailleurs temporaires, internes et externes appartenant à l’entreprise.

Les délégués du personnel pour la sécurité au travail

Si la taille de l’entreprise est de moins de cinquante salariés, ce sont les délégués du personnel ou le comité d’entreprise qui s’engagent dans les mêmes missions que le CHSCT. Toutes les entités doivent ainsi collaborer et interagir avec ces institutions représentatives pour veiller à la protection des salariés. L’employeur et/ou le chef d’entreprise reste le premier responsable dans l’implication de la sécurité au travail dans son entreprise. Il travaille et s’appuie sur les comités ressources pour mener à bien les actions de protection et de sécurité de ses salariés. Les salariés eux même sont aussi acteurs pour leur sécurité en bénéficiant des différentes formations qui y sont liées et agissent en conséquence.

Quels sont les plus grands métiers à risques ?
Sécurité au travail : Les affichages obligatoires en entreprise